Rechercher dans ce blog

lundi

En 2014, je pars travailler en Chine !



En 2014, je pars travailler en Chine !

J’ai toujours rêvé de voir la cité interdite et la muraille de Chine, mais pour cette année 2014, j’ai bien la chance de partir travailler en Chine. Puis, j’ai lu quelque part sur le net qu’il y a des améliorations au niveau des contrats de travail en Chine. En fait, il s’agit d’une nouvelle loi qui met en vigueur une centaine d’articles visant à corriger voire même à améliorer les conditions de travail en Chine. J’ai aussi découvert que la main d’œuvre internationale est de plus en plus recherchée en Chine et que dans les grandes villes il y a une communauté étrangère importante.

Mon premier mois en Chine

Les premiers jours sont passés à la recherche d’un logement abordable, (ce qui a été dur en Pékin), et à la découverte des sites touristiques et des curiosités de la Chine comme le stade olympique national, le centre aquatique national, le palais d’été et la place de Tiananmen, en dehors de l’incontournable muraille de chine. J’en ai profité aussi pour lier des liens d’amitié avec les chinois, c’est ce qu’ils appellent guanxi, afin que je puisse décrocher rapidement un contrat selon mon profil.

Ma recherche d’emploi à Pékin

Il faut bien sûr s’armer de qualités comme patience, détermination, et ouverture d’esprit pour trouver un travail dans ce pays. La connaissance en langues étrangères constitue une valeur ajoutée à sa recherche d’emploi, en plus de ses compétences professionnelles ou ses diplômes. Si on a des bonnes notions de mandarin, les chances sont doublées. Sinon, il ne faut pas oublier que la validité de passeport doit être au moins 15 mois après l’arrivée en Chine. En outre, le CV et la lettre de motivation doit inclure une version chinoise. Outre les offres d’emplois sur internet, je me suis fait également une carte de visite que j’ai distribué à mes amis chinois et je n’ai pas grand mal à trouver un emploi au bout d’une vingtaine de jours !
sources : 

La compétition pour le recrutement de managers expérimentés et de candidats de haut-calibre est et restera proportionnelle à la croissance de l’économie chinoise. Les entreprises étrangères et locales se disputent le même bassin de candidats ayant les connaissances techniques et de langues requises, en plus d’une expérience pratique comme gestionnaire. 

 Vu la demande, ceux-ci réclament et obtiennent d’excellent salaires. Au tout début du processus de recrutement, il est avisé de faire une étude de marché pour mieux vous guider dans l’attribution des salaires pour les nouveaux postes que vous voulez créer. Sachant que les salaires en Chine ont augmenté au cours des dernières années et que plusieurs employés quitteront leur entreprise s’ils peuvent obtenir une offre plus avantageuse chez le compétiteur, vous devez déterminer deux choses principales :



 merci à Nicolas amour Chine




Machines et Technologie

1 commentaire:

  1. La photo donne envie de partir travailler en Chine !

    RépondreSupprimer